Le Soleil pour apprendre à Madagascar (II)

Projet d'Ambatomena-Mananara

 

Après une tentative infructueuse pour approvisionner Madagascar depuis l'Inde, nous avons choisi comme fournisseur Solarpak, notre partenaire ivoirien. Il a un projet d'usine à Abidjan, mais importe actuellement ses cartables de Chine. 60 cartables solaires sont donc partis de Shenzen début 2018, ont été dédouanés par Soamada et acheminés jusqu'à Ambatomena. C'est CEDEAM qui assure le suivi de l'opération sur place. 

 

 

 

 

50 élèves de l'école primaire d'Amabatomena Mananara bénéficient depuis début juillet 2018 d'un cartable solaire, grâce à l'action conjointe de l'Energie d'Apprendre et de l'ONG CEDEAM, qui suivra sur le terrain l'opération. L'expérience mobilise le directeur de l'école, l'instituteur et les parents d'élèves.

Asasoa et Soamada

L'arrivée des cartables à Ambatomena !

Soamada, comme Asasoa France-Madagascar, ont été créées  en 2003 pour permettre à la jeunesse malgache la maîtrise des outils bureautiques, et accéder ainsi pus facilement à un travail.  Le centre de formation  à Antanarivo, offre des initiations à la bureautique, aux langues et aux énergies renouvelables. Cedeam, dont le président est aussi celui de Soamada, regroupe tous les projets d'ONG dont bénéficie le village d'Ambatomena-Mananara.

Cérémonie de remise des cartables, en présence de Mr Hery Randianantoandro, maire, de Mr Felicien Rakotomavo, directeur de l'école,  de Mme Floraline Rahariseheno, professeur, de Mr Ernest Rasolonjatovo, représentant des parents d'élèves  et du président de Cedeam, Mr Mamy Ralambotiana.

Cedeam

Les élèves brandissent fièrement les leds qui leur permettront de lire le soir et de faire leurs devoirs

 

Il existe une autre action "cartables solaires" à Madagascar, à Imito, avec Esperanzajoiedessenfants .

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© L'Energie d'Apprendre