Le cartable solaire (ou le Soleil pour apprendre)

 

Le produit: un panneau solaire low-cost, qui sur le chemin de l’école (presque toujours à pied), charge une  batterie au lithium, laquelle alimente, le soir, une petite lampe de bureau à leds suffisante pour faire les devoirs.

Les producteurs: Actuellement ils sont deux,

- Solarpak, start-up ivoirienne qui en 2016 a déjà testé une premier prototype, et importe aujourd’hui un modèle amélioré fabriqué en Chine à un coût raisonnable. La société devrait bientôt le fabriquer à Abidjan.

- The Licht Bag, petite société indienne, qui produit un modèle analogue à New Delhi, en Inde.

L'idéal est que ce type de matériel soit produit dans le pays d'utilisation.

 

Pour le tester: une école loin des réseaux (« off grid ») dans un pays en développement. Une association de terrain, implantée et connue depuis plusieurs années, capable de suivre avec les enseignants, et les parents d’élèves, l’opération pendant deux ou trois années entières, et en mesurer les résultats, en termes de robustesse, fiabilité, et efficacité, et nous les transmettre. Nous avons choisi trois terrains d’expérimentation, dans des milieux culturels différents, l’un au Mali, les deux autres à Madagascar. 

 

La méthode, chaque fois la même: choisir le partenaire, négocier une convention répartissant les rôles, choisir la classe (une classe entière, pour ne pas faire de jaloux! ), acheminer le matériel, l’affecter, et mesurer régulièrement en cours d’année, puis au final: l’évolution du nombre de « décrocheurs », l’amélioration des résultats scolaires.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© L'Energie d'Apprendre